Isabelle CHUIT

J'ai souvent foulé l'herbe sans vraiment penser à ce qui vivait sous mes pas.
Je regardais sans pour autant voir, écoutais les bruits sans entendre la musique.
Depuis quelques années je prends le temps pour découvrir, observer, contempler avec un plaisir grandissant.

Ce sont les vastes paysages, parfois austères qui m'ont amenée à la photographie.
Leur éloignement fait que par ailleurs, j'en suis venue à m'intéresser à ce qu'il y avait de plus proche.
Espèces et variétés communes ou plus rares, l'émerveillement est souvent au rendez-vous, en balade comme au jardin.

Les images permettent de fixer ces instants simples, parfois magiques et de partager les émotions qu'ils ont suscitées.